Utilisation des pièces derivées sous SW/ visiativ

Bonjour, visiativ recommande de ne pas utiliser les les pièces dérivées à cause des références externes, car PDM ne récupère toujours les liens de ces pièces lors du passage à une version supérieur de SW.

Question 1 : Peut on néanmoins réaffecter à nouveau les liens rompues ?

Question 2 :Existe t’il une autre méthode en gardant les liens des composants ?

Cordialement.

1 Like

Bonjour anja_Andria,
Et bien venue sur le forum, en espérant que l’on puisse t’aider à trouver la solution.
De mon coté je ne te conseil pas d’utilisé les pièces dérivées.
=>Pièces dérivées - 2022 - Aide de SOLIDWORKS
=>https://www.javelin-tech.com/blog/fr/2020/10/solidworks-pdm-2021-displaying-derived-part-references/
Cordialement.
@+.
AR.

1 Like

Bonjour,
De mon côté, j’utilise régulièrement les pièces dérivées, jamais eu de problèmes !
Auparavant sur PDM, pareil, pas de problème lors des montées en version.

Et bizarrement, je me souviens de mon premier déploiement de PDM, le discours que j’ai eu de VISIATIV (consultant) était plutôt de faire attention avec les configurations, et de favoriser les pièces dérivées.
→ le versionning étant au niveau fichier et non au niveau des configs, il est très (très) difficile de tracer les évolutions d’une config parmi d’autres.

Je ne comprend pas l’argument de VISIATIV et franchement ce type de discours m’énerve un peu : ils revendent la solution et plutôt que de prendre le parti des utilisateurs et de faire pression auprès de l’éditeur pour fiabiliser une fonctionnalité, il préfère nous conseiller de ne pas l’utiliser !

@A.R , pourquoi déconseilles tu de les utiliser ?

1 Like

Et voilà malheureusement on en revient encore une fois à ce problème Cornélien du monde moderne!

Le Cloud c’est magnifique, la 3DX c’est génial… Aah oui par contre… oups… ça gère mal les configs, les pièce dérivés, les familles de pièces, les pièces dans une pièce, les pièces symétrique…

1 Like

Pas sûr que @anja_Andria parlait du pdm 3DX.
En tout cas, de mon côté et pour reformuler avec plus précision : pas de problème avec les réf ext. de pièces dérivé dans avec SW PDM.

1 Like

Ok, merci pour votre retour.l.

J’ai l’impression qu’au final tout le monde prend le risque d’utiliser les références externes à travers les pièces dérivées. Le mieux c’est d’avoir le retour d’expérience de quelqu’un qui a déjà rencontré ce pb

Non je n’utilise pas pdm 3DX

1 Like

Pour l’utilisation des réf externes avec PDM, il faut bien penser à verrouiller ces réf externes avant d’archiver et valider.

Par curiosité, quelle(s) utilisation(s) faites vous des pièces dérivées ?

1 Like

Oops, hello Silver_Surfer,
Désolé j’ai confondu « dérivée » par « virtuel » , c’est bien les virtuels qu’il faut évité. Et de plus on n’utilise pas de PDM pour le moment. (J’ai connu « Smarteam » et « @udros » et « un coffre fort sur Inventor »)
@+.
AR.

J’utilise les pièces dérivées pour détailler chaque étape de fabrication d’une pièce. On pourrait transposer la methode des pièces en uitlisant les config mais ça devient très laborieux avec le fait que une étape de fab peut appartenir aussi à d’autres pièces finies (mutualiser les process de fab) : on se retrouve avec un fichier contenant tous les dérivations possibles de pièces finies

1 Like

Bonjour,

On utilise les pièces dérivées et les pièces/assemblages virtuels.

Les problèmes sont surtout présent sur les pièces/assemblage virtuels où il peut arriver que PDM ne gère pas (ou gère mal) certains fichiers virtuels (et du coup adieux les cas d’emplois 100% fiables, des soucis de génération de pdf sur notre poste dédié…).

Sur les pièces dérivées on n’a pas vraiment constaté de problèmes. Mais effectivement, EPDM (V2020 pour nous) gère mal les cas d’emplois pour les pièces dérivées (du coup notre ancien revendeur EPDM nous avait fait une requête pour retrouver ces infos dans la base SQL).

3 Likes